Blog 49 (23.02.2018)

Blog Octobre 2018

Hommage à un collaborateur fidèle

La vie nous laisse avec des incertitudes. Dr Natanaela, l'un de nos médecins formateurs, est décédé dans un tragique accident de moto en septembre. C'était inattendu et terriblement triste. Nous avons perdu un collègue fidèle et un frère pieux.

La vie du Dr Natanaela a inspiré beaucoup de gens. Ce jeune médecin avait un cœur pour Madagascar et sa population. Il a utilisé ses compétences médicales sans réserve pour aider les compatriotes moins fortunés. Son enfance dans la région rurale lui a donné des idées pour développer les communautés malgaches. Il préparait des programmes de développement communautaire et envisageait de faire de la politique plus tard.

Chez AiNA soa, on se souviendra de lui pour son zèle à atteindre les communautés les plus éloignées avec notre formation en premiers secours. Avec nos équipes, il allait de village en village. Parfois, ils devaient marcher toute la journée ou faire le voyage jusqu'à 10 heures de moto pour atteindre ces villages. Le matin de sa mort, lors de notre réunion de personnel, il a rendu compte de son dernier voyage dans le Sud-Est de Madagascar. Il a déclaré: «Le voyage a été fatigant, mais les résultats ont excédé les difficultés». Il a activement contribué à l'élaboration de la stratégie pour notre travail dans les régions et a souvent proposé des idées créatives.

Les gens le connaissaient comme une personne qui aimait Dieu. Il était un membre actif de différents groupes chrétiens. En plus d'être un bon dirigeant d'adoration, il était un homme de foi et il l'a partagé avec audace. Son cœur à rechercher la volonté de Dieu et à Lui obéir était incroyable. Malgré les difficultés de la vie, il a toujours gardé une attitude positive.

Face à la mort, des questions difficiles se posent. Beaucoup d'entre elles pourraient ne pas trouver leurs réponses au cours de notre vie. Ce dont nous sommes sûrs, c'est que Natanaela est parti pour être avec le Seigneur qu'il a aimé et suivi. Nous allons continuer la course, suivre l’exemple qu’il a montré et prendre les visions qu’il a partagées comme des semences à multiplier.