Projet premiers secours

Projet premier secours

Le projet premier secours est au cœur des travaux de AiNA soa pour l’instant. Par conséquent, les informations sont plus disponibles que celles de Pro Work et Kangourou. Sous l'onglet "Nouvelles", un bref aperçu des objectifs du projet est présenté en format PowerPoint. Les rapports détaillés du projet sont également disponibles.

Voici un aperçu des idées principales et des objectifs:
Le point de départ de ce projet est le désir de responsabiliser les Malgaches à agir correctement face aux problèmes de santé quotidiens et de fournir les premiers secours en cas d'urgence. Les soins de santé devraient être améliorés à la base, dans les villages, avec les agents communautaires formés. Il a été constaté à plusieurs reprises que la souffrance et la mort pourraient être considérablement réduits par des actions simples qui sont bien connues dans le monde occidental, mais pas encore à Madagascar.

L'objectif du projet est de former les agents de santé afin qu'ils puissent former les agents communautaires. Le projet se focalise donc sur la formation. L'année dernière (2014) nous avons constaté que les agents de santé ont convenu que la formation des agents communautaires est nécessaire et qu'ils pouvaient le faire, mais nous  ne les avons pas trouvés en action. Quand nous avons évalué ce dont ils ont besoin pour former les agents communautaires, nous avons relevé que leur facteur de motivation est l'argent ou un ordre clair du Ministère de la Santé Publique. L'argent ne peut pas être la solution, n’étant pas disponible et si elle est organisée de l'extérieur, la dépendance s’approfondit. Le Ministère de la Santé Publique a réalisé que la mise en œuvre, sans aucune implication de la population n’est pas durable. Par conséquent, l'intervention  de AiNA soa a été la bienvenue et soutenue. Pour voir l'effet d'un décret et l'intervention de AiNA soa, une région a été choisie pour lancer un projet pilote. À la fin de l’année 2015, le projet pilote sera évalué et considéré comme une valeur optimiste. AiNA soa espère que le Ministère de la Santé Publique prenne la relève et diffuse les connaissances en premiers secours dans toute l'île  avec l’aide des manuels de AiNA soa.

En outre, depuis le début de l’année 2014, AiNA soa a dispensé une formation en premiers secours à l'Institut National de Santé Publique et Communautaire (INSPC), qui est l’école de formation des infirmiers. AiNA soa enseigne les premiers secours dans les différents niveaux de l’INSPC.

Jusqu'à présent, AiNA soa n’est pas en mesure de se connecter avec l'Université et la Croix-Rouge. AiNA soa continue d'essayer de trouver des moyens de travailler ensemble avec ces deux grandes institutions. L’idéal serait quand tous les acteurs pourraient convenir sur les procédures de premiers secours pour donner plus de sécurité.

Les manuels de formation en malgache ont été imprimés et distribués aux premiers groupes. Ils sont également disponibles sur notre site web et peuvent être téléchargés gratuitement en ligne. AiNA soa vise le meilleur manuel et l’améliore constamment. Si vous souhaiteriez nous aider dans cette amélioration, veuillez nous contacter.

Zeitungsbericht Argauer Zeitung

Bericht AZ vom 28.12.2013